championnat canadien athletisme edmonton 2016

Les championnats canadiens d’athlétisme 2016 se sont déroulés à Edmonton en Alberta. Ils servaient aussi de sélection pour les Jeux Olympiques de Rio.

Le 1 500m

Cette année, je prenais part à la qualification du 1 500m.
Avec mon temps d’engagement (4’00), j’étais loin d’être dans les 7 meilleurs (ceux qui iraient en demi-finale)… mais ce n’était pas impossible.
L’échauffement s’est déroulé sous un soleil de plomb et une température avoisinant les 30 degrés. Je me sentais presqu’à la maison (sur la Côte d’Azur, pas à Montréal…)! Je me sentais bien, je n’étais pas stressé et j’avais vraiment hâte de courir.Avant de rentrer sur la piste, il fallait passer par la chambre d’appel oùles officiels vérifient l’inscription, les dossards, la longueur de vos pointes et assignent le couloir de départ. Une ambiance détendue régnait parmi les coureurs.

Dix minutes avant le départ, un officiel nous a invité à entrer sur la piste par ordre de couloir (j’avais le numéro 3) afin de rejoindre l’aire de départ. Mes affaires déposées dans le bac réservé à mon couloir et quelques accélérations plus tard, je me suis retrouvé sur la ligne de départ.
La course n’est pas partie trop vite et j’ai pu m’accrocher au peloton. J’ai couru une bonne partie de la course dans le deuxième couloir; comme nous étions 16, je voulais éviter de me faire coincer entre les coureurs sans pouvoir accélérer plus tard.

Je n’ai commencé à accélérer qu’à la cloche, et ai terminé 9ème en 3’57”99, mon deuxième meilleur chrono à vie (3’57”19 en 2014)!

J’étais vraiment heureux de ma course, de mes sensations et de mon temps, même si je ne me suis pas qualifié pour la demi-finale. Je n’étais qu’à 33/100 èmes de secondes du dernier à se qualifier!

championnat edmonton 2016

Le 800m

Le lendemain avait lieu ma deuxième course du séjour, le 800m. Malheureusement, cette journée a commencé 2h trop tôt : je me suis reveillé à 7h45 du matin au lieu de 9h45, car mon téléphone ne s’était pas mis à l’heure d’Edmonton!

Contrairement au 1 500m, il fallait faire partie des 10 meilleurs des 3 séries pour passer en demi-finale.
Placé au couloir 3 de la deuxième série, j’ai tout de suite senti que je n’allais pas avoir les mêmes sensations que la veille : es jambes étaient lourdes et mon contact au sol était mou. La course est partie très vite, et aux 200 mètres je n’étais déjà plus dans le coup. J’ai franchi la ligne 4ème de la vague, en 1’57”96.

Bien que je regrette un peu de n’avoir pas pu aller en demi-finale, ça a quand-même été une très bonne expérience de voir des courses au niveau international. Tous les athlètes ayant réalisé les minimas pour les Jeux Olympiques étaient présents pour valider leur place : Mohammed Ahmed, Shawn Barber, Mélissa bishop, Brandon McBride, Charles Philibert-thiboutot, Nathan Branen, Brianne Theisen-Eaton ou encore André De Grasse.

J’ai déjà hâte à ma prochaine compétition qui sera vendredi à la soirée Rouge et Or à Québec, sur 800m.

Vidéo du 1500m

Vidéo du 800m

  • 5

    Note globale

  • Évaluations des lecteurs: 1 Votes

Partager

Vous aimerez sûrement