depart kingston cross

Que je suis content de cette dernière course de l’année! Terminé 49ème des championnats canadiens de cross en améliorant mon meilleur temps sur 10km, que vouloir de plus?

Comme l’année passée, les championnats canadiens de cross-country se déroulaient sur les plaines du Fort-Henry à Kingston. Même parcours: 4 boucles de 2,5km avec trois côtes pour un total de 10km. Quelques changements de rythme, mais un parcours assez roulant dans l’ensemble.
Les conditions étaient très bonnes pour la fin du mois de novembre. La neige et la boue étaient de la partie bien sur, mais le vent nous a laissé tranquille pour cette édition.

Dès le début de la journée, j’avais la sensation que j’allais faire une bonne course. J’étais prêt, tant physiquement que mentalement pour le dernier cross-country de la saison.

cross-country kingston 2016

A l’arrivée sur le parcours, je ne ressentais aucun stress et aucune appréhension. Sans doute le fait de connaître le parcours et le lieu. Dès les premières foulées de l’échauffement, j’ai senti que mes appuis répondait du tac-o-tac. Cela faisait longtemps que ça ne m’étais pas arrivé. Après un échauffement en équipe avec Patrice et Ambroise, c’était l’heure du départ.

Le départ s’est bien passé. Je réussi à bien me placer dans le peloton sans partir trop vite. Je savais que c’était la clé pour faire une bonne course.

Durant les deux premières boucles, je suis resté prudent. J’essayais de m’économiser au maximum pour la deuxième partie de course. Mon passage au 5km s’est fait en 16’00 au panneau d’affichage. J’avais une bonne allure, je me sentais bien et j’avais qu’une seule envie, continuer à rattraper et doubler des gars.
A l’entrée de la 3ème boucle, j’ai rattrapé un groupe de 4 coureurs avec qui j’ai passé toute la fin de course. On se relayait chacun son tour pour garder le rythme et surtout pour ne pas se faire distancer. Je me faisais dépasser dans les montées, et je relançais le groupe dans les passage plus roulant. C’était très agréable et très grisant de pouvoir accélérer lorsque je le souhaitais et voir que les autres concurrents s’accrocher pour rester dans le groupe.
A environ 500m de l’arrivée, j’ai lancé mon sprint final pour m’assurer de terminer avant mes concurrents directs du jour.

arrivee cross kingston

J’ai franchis la ligne d’arrivée en 32’25, super content et heureux de la course que j’ai réalisé. Je gagne 49 places et améliore mon chrono de l’année passée de presque 2’ (98ème en 34’16 en 2015).

Réflexion faite, je peux dire que c’est une des plus belle course de ma vie, tant au niveau des sensations, de la gestion de course que du chronomètre réalisé. Elle clôture une très belle année 2016!

Remerciements spéciaux
Je voulais remercier mon entraîneur Jean-François Martel et à mes partenaires d’entrainement à qui je donne rendez-vous pour la prochaine saison 2017 avec de nouveaux objectifs!

  • 0

    Note globale

  • Évaluations des lecteurs: 0 Votes

Partager