championnats provinciaux 2016

Pour la dernière compétition sur piste de la saison, j’avais envie de me faire plaisir et de sortir de ma zone de confort, alors j’ai décidé d’ajouter un 3 000 m steeple à mon programme, à la place du 1 500 m habituel.

Le 800 m

La course du samedi s’est très bien passée, j’ai réalisé le meilleur chrono de ma saison, 1’56”25! J’étais content de ma course, même si j’ai terminé loin des premiers. Je m’étais échauffé un peu trop en avance mais les sensations pendant la course étaient bonnes et la météo parfaite. Il m’a juste manqué un peu de vitesse et de drive pour suivre les premiers…

Le 3 000 m steeple

Le lendemain, par contre, j’étais gonflé à bloc pour le 3 000 m steeple, course que je n’avais pas courue depuis l’été 2011. J’avais choisi cette distance pour faire changement et m’amuser, après n’avoir couru que des 800 m et des 1 500 m durant l’été.

Le 3 000 m steeple m’a toujours attiré, malgré mon manque de souplesse et ma mauvaise technique, parce que les changements de rythme et la difficulté de l’épreuve se rapprochent du cross-country. De plus, j’avais gardé de si bons souvenirs des 3 000 m intérieurs des deux dernières années, tant par les chronos réalisés que par les sensations durant les courses, que je ne pouvais pas laisser passer ma dernière chance de la saison.

Lors de l’échauffement, je me suis senti comme un débutant lors de sa première course sur piste ; je suivais mon partenaire d’entrainement Patrice (un vrai coureur de steeplechase)dans ses échauffements spécifiques à la préparation de franchissement de haies. C’était vraiment intéressant de de vivre quelque chose de nouveau.

Pour cette nouvelle épreuve, je m’étais fixé 3 objectifs :
1) franchir la ligne d’arrivée,
2) faire moins de 9’50
3) ne pas atterrir à pieds joints dans la rivière.

Au départ, nous n’étions que 3 et je savais que j’allais faire la course seul, car les deux autres coureurs étaient beaucoup plus entrainés que moi pour cette épreuve. Et en effet, je me suis retrouvé tout seul dès la première barrière (à 50 m du départ).
Les premières barrières se sont bien déroulées et j’ai franchi la première rivière tant attendue sans encombre. Bien évidemment, j’étais loin d’être gracieux et ma technique de franchissement n’était pas parfaite, mais ça faisait le travail!

3000m steeple

Bien que tout seul, j’ai cherché le plus possible à garder une allure constante. Je me sentais plutôt à l’aise niveau cardio, mais musculairement ce n’était pas évident. De plus, je ne voulais pas trop relancer, de peur d’être trop fatigué.

Après les 35 obstacles, j’ai franchi la ligne en bon dernier dans un temps de 9’38”47, retranchant mon chrono de 2011 (10’51) de 1’13 et ayant réussi les 3 objectifs que je m’étais fixés. La cerise sur le gâteau? Étant le deuxième senior de la course, j’ai décroché le titre de vice-champion provincial senior!

Je termine mon week-end de compétition très satisfait avec des chronos intéressants mais surtout avec une envie de m’entrainer plus spécifiquement sur le 3 000 m steeple …à suivre en 2017!

Vidéo du 800m

  • 5

    Note globale

  • Évaluations des lecteurs: 1 Votes

Partager

Vous aimerez sûrement