courir a tokyo

Courir au Japon ou dans n’importe quel ville que l’on ne connaît pas est pour ma part toujours un peu stressant. Durant un voyage on est souvent excité d’aller courir pour découvrir la ville et faire un nouveau parcours. Lorsque l’on se trouve proche d’une plage ou d’un parc c’est facile mais lorsque l’on est en centre ville, qui plus est Tokyo, c’est un peu plus compliqué.

Mon objectif principal été d’essayer de dénicher la “perle rare”, le parc qui me permettra tout au long de mon séjour de pouvoir courir plus de 30’ sans trop tourner en rond et effectivement, pour une ville de cette taille, il s’avère difficile de trouver des espaces assez grands pour courir au milieu de tous ces buildings.

Mon premier réflexe fut de courir le matin, (décalage horaire oblige) mais surtout car il n’y avait personne sur les trottoirs car lorsque la vie recommence, il est impensable de pouvoir courir sur les trottoirs tellement ils sont envahis par les piétons et surtout par les “vélos-tueurs” qui sévissent sur les trottoirs japonais. Sans casque et sans peur, les vélos roulent en plein milieu des piétons, au risque de rentrer dans quelqu’un. C’était donc plus facile et plus sécuritaire d’explorer la ville au petit matin..

« Le sport ne forge pas le caractère. Il le révèle. » Heywood Hale Broun

Comme tous voyageur/coureur j’avais quand même préparé un peu ma venue et lister les différentes possibilités de courir mais en voyant la carte Google map, on s’aperçoit vite qu’au milieu de la ville, à deux pas du quartier de Ginza, le parc du palais impérial (ou Kōkyo pour les connaisseurs) fait guise de poumons urbain, à la manière du Parc Mont-Royal à Montréal.

Ce parc, en plus de posséder de la verdure est très agréable pour courir pour plusieurs raisons :

  • de nombreux coureurs viennent faire le footing à toutes les heures de la journée (surtout avant le marathon de Tokyo et celui d’Osaka,
  • aucune route automobile traverse le sentier, on peut courir en toute sécurité,
  • très peu de vélo sur les trottoirs,
  • un cadre et un paysage intemporel au milieu des buildings

courir au palais à tokyo

Source photo : plathey.net

  • 0

    Note globale

  • Évaluations des lecteurs: 0 Votes

Partager

Vous aimerez sûrement