championnats canadiens indoor 2016

Cette année, comme en 2015, les championnats se déroulaient au complexe sportif Claude Robillard, dans la salle où je m’entraine durant l’hiver. Comme l’an passé, j’allais à courir avec des partenaires d’entrainement, ce qui me rassurait : connaître la piste et les compétiteurs, cela aide à diminuer le stress du départ. La plupart des conditions étaient donc rassemblées pour faire une bonne course.

Tout se déroulait donc comme prévu durant les 5 premiers tours de piste : j’étais dans un bon rythme au passage du premier kilomètre (2’55-56). Mais à la mi-course, j’ai commencé à fatiguer. J’ai jeté un coup d’œil au chrono mais j’étais déjà en retard. C’est à ce moment que je me suis rendu compte qu’il serait difficile de garder mon allure actuelle.

Le passage au 2000 m s’est fait en 5’56 (6s de retard) et l’entrée dans le dernier kilomètre n’a pas été évidente. J’ai essayé tant bien que mal de relancer dans les derniers tours, mais je suis resté bloqué en arrière alors que les copains (Jo et Pat) accéléraient pour saisir les premières places.

J’ai franchi la ligne en 8’57”86, sur les rotules, avec 13 seconds de plus au chrono que l’an passé (8’44”00). Je me suis senti déçu du chrono, des sensations et de la course en général..

Cependant, la bonne nouvelle est que j’ai tout de même décroché la 3e place dans la catégorie senior (!). Bravo à mes partenaires Jo (2e de la course en 8’38”54) et Pat (3e de la course en 8’40”09) qui ont complété le podium senior.

championnats canadiens indoor les vainqueurs

Je repars à l’entrainement extrêmement motivé pour les championnats provinciaux le 19 mars, où je courrai le 400 m et le 3000 m.

  • 0

    Note globale

  • Évaluations des lecteurs: 0 Votes

Partager

Vous aimerez sûrement