boston valentine invitational 2017

C’est sans aucun doute la compétition intérieure la plus impressionnante et la plus relevée à laquelle j’ai participé depuis mes débuts en athlétisme. À mon arrivée dans la salle, les gradins étaient autant remplis que l’aire d’échauffement au milieu de la piste.

2
Partager
championnats provinciaux 2016

Pour la dernière compétition sur piste de la saison, j’avais envie de me faire plaisir et de sortir de ma zone de confort, alors j’ai décidé d’ajouter un 3 000 m steeple à mon programme, à la place du 1 500 m habituel.

0
Partager
ian hume 2016

Ce week-end je courais un 800m et un 1 500m au Ian Hume Invitation, à Sherbrooke. C’était la première fois de la saison que j’enchainais deux courses en deux jours.

0
Partager
championnats provinciaux montreal 2016

8’44”10 ! C’est le temps que j’ai réalisé dimanche aux championnats provinciaux d’athlétisme et j’en suis très content! C’est à 10 centièmes de mon meilleur temps que j’avais fais l’année dernière à la même compétition, avant de me blesser 2 mois plus tard. Je retrouve enfin le niveau que j’avais l’année dernière et j’ai hâte

0
Partager
championnats canadiens indoor 2016

Cette année, comme en 2015, les championnats se déroulaient au complexe sportif Claude Robillard, dans la salle où je m’entraine durant l’hiver. Comme l’an passé, j’allais à courir avec des partenaires d’entrainement, ce qui me rassurait : connaître la piste et les compétiteurs, cela aide à diminuer le stress du départ. La plupart des conditions

0
Partager
mcgill redmen 2016

Comme mentionné dans mon dernier article, ma saison en salle sera composée de seulement deux courses. La première a eu lieu samedi, lors de la compétition Redmen 2016 organisée dans la Tomlinson fieldhouse de l’Université McGill.

0
Partager
epreuve 1500m

4’02’’92, c’est le temps que j’ai réalisé le 14 mars dernier au 1500m lors des championnats provinciaux en salle. Bien que ce temps soit encourageant comparé à 2013 (6 secondes de mieux), je suis déçu. Mon objectif était de descendre sous les 4’ pour me rapprocher le plus possible de mon chrono de l’été dernier (3’57’’19).

0
Partager