championnats provinciaux montreal 2016

8’44”10 ! C’est le temps que j’ai réalisé dimanche aux championnats provinciaux d’athlétisme et j’en suis très content! C’est à 10 centièmes de mon meilleur temps que j’avais fais l’année dernière à la même compétition, avant de me blesser 2 mois plus tard. Je retrouve enfin le niveau que j’avais l’année dernière et j’ai hâte de commencer les entraînements sur la piste extérieure.

Retour sur ce weekend de compétition qui a commencé le samedi après-midi avec un 400 m. Peu familier avec cette distance en compétition, j’appréhendais un peu le départ en starting block. Ma dernière course de 400m datait de mai 2013, ce qui voulait dire que je n’avais pas de temps de référence pour être dans une série rapide. La course s’est plutôt bien passée, j’ai terminé en 54”26 et gagné ma série. Ma sortie des blocs est encore bien trop lente et je n’ai pas réussi à me lancer dans les premiers 100m, mais en gros je suis content des sensations. Je vais devoir encore travailler le chrono par contre!

La deuxième course du weekend était le 3 000 m. Pas de départ en starting blocs et une préparation un peu plus spécifique pour ce genre d’effort. Le mois dernier, j’avais déjà couru un 3 000 m lors des championnats canadien en salle en 8’57 et je comptais bien me rapprocher du chrono réalisé l’année dernière.

Je savais que mon ami Patrice partirai en 2’50 au premier km, alors j’ai décidé de suivre le groupe de tête. Je suis passé en 2’53 au premier kilomètre, un peu en retrait du groupe de tête mais j’ai essayé le plus possible de rester concentré sur eux et de ne pas trop regarder le chrono ni penser à mes sensations; je ne voulais juste pas être trop distancé. Le deuxième kilomètre était un peu plus lent, je suis passé en 5’50. Devant, le groupe a commencé à accélérer mais je ne l’ai pas vu tout de suite et je me suis laissé trop distancer. A 3 tours de la fin, je me suis dis que c’était maintenant qu’il fallait essayer de relancer pour aller grappiller encore quelques secondes.

J’ai franchi la ligne en 8’44”10, super content du chrono, de la course et même étonné de me sentir très bien!

Le weekend s’est terminé sur une note positive qui m’a donné beaucoup d’espoir d’être à nouveau compétitif cet été. Je me rends compte qu’en étant concentré sur un autre coureur sans réfléchir au chrono ou au nombre de tours restants me permet de faire de belle course. J’avais eu la même course l’année dernière en suivant à la trace mon copain d’entrainement Jonathan.

Il va me falloir peaufiner cette technique et faire attention à suivre les bons coureurs 🙂

  • 0

    Note globale

  • Évaluations des lecteurs: 0 Votes

Partager

Vous aimerez sûrement